Afrique : un forum de l’OMS pour généraliser l’accès aux soins

  • par La Rédaction
  • 04/07/2017
  • Santé
  • 0
afrique-forum-oms-generaliser-acces-soins

Le 27 et le 28 juin l’OMS organisait un forum de son nouveau bureau régional pour l’Afrique, à Kigali, au Rwanda. Un lieu unique pour réunir politiques, experts, décideurs, afin d’améliorer la couverture sanitaire du continent.

L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a tenu, le 27 et 28 juin, son premier Forum Africain de la Santé : l’ONG a récemment créé un bureau régional pour l’Afrique, dans le but de mieux cibler les besoins du continent en matière d’accès aux soins. Le thème de cette première édition était «Les populations d’abord : la route vers la couverture sanitaire universelle en Afrique », posant d’emblée les hautes ambitions de l’OMS : offrir dès que possible un accès aux soins pour tous.

« Déblayer le chemin qui mène à la couverture sanitaire universelle » en Afrique

«Le Forum africain de la santé aidera à déblayer le chemin qui mène à la couverture sanitaire universelle sur le continent. Nous sommes convaincus qu’ensemble, nous pouvons faire plus pour sauver des vies et faire émerger un avenir prospère et durable pour tous», explique le docteur Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Ce forum a permis de multiples rencontres entre dirigeants, experts, membres du secteur privé et de la société civile ou organisations de jeunes, afin de nouer des partenariats pour améliorer l’accès aux soins de santé de qualité et d’un prix abordable pour l’ensemble de la population.

La volonté politique comme premier levier

Le point clé est bien l’action des politiques au niveau local : le Ghana, par exemple, a augmenté la TVA de 2,5% sur certains produits pour financer l’amélioration de la couverture santé, et c’est le pays dont les progrès sont les plus sensibles dans ce domaine.

Au gré des prises de paroles, rencontres, débats, tables rondes, de nombreux thèmes ont été abordés, notamment le financement de la santé, la recherche, la sécurité sanitaire. Au niveau des maladies, le VIH demeure la menace numéro une, mais de nouveaux dangers ont été identifiées, comme les maladies non transmissibles.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter