• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • Près de La Rochelle se construit la maison du futur, qui optimise la qualité de l’air intérieur

Près de La Rochelle se construit la maison du futur, qui optimise la qualité de l’air intérieur

  • par La Rédaction
  • 19/05/2017
  • Air
  • 0

Performance énergétique et qualité de l’air intérieur sont les deux chevaux de bataille des équipes de Tipee, un centre de recherche qui travaille sur les bâtiments du futur. Avec de nombreuses solutions pratiques qui ne demandent qu’à être appliquées à grande échelle.

C’est au cœur de la plateforme « bas carbone » de Lagord, près de La Rochelle, que les équipe du centre de recherche Tipee (Technological and innovative platform for environnemental efficiency) ont bâti une maison test, avec pour objectif de déterminer quels sont les meilleures solutions pour optimiser la qualité de l’air intérieur.

Des mesures dans toutes les configurations possibles

« Avec des maisons de plus en plus isolées, la qualité de l’air intérieur devient un enjeu aussi important que les économies d’énergie », explique Christophe Philipponneau, directeur du centre Tipee. Equipée de capteurs du sol au plafond, les chercheurs y mesurent la qualité de l’air dans toutes les configurations possibles, tant en terme de gaz polluants injectés qu’en terme de matériaux, de ventilations, de chauffage et même de produits d’entretien.

Industriels et chercheurs travaillent main dans la main

Cet espace permet de tester les effets des nouveaux matériaux ou équipements domestiques, comme les fenêtres inclinables, sur l’air respiré par les habitants de la maison. Le centre de recherche, émanation de l’Université de La Rochelle, travaille main dans la main avec des industriels : « Parfois l’innovation est imaginée par nos chercheurs et développée par un doctorant en partenariat avec un industriel, parfois c’est l’inverse. Tipee a été créée pour être cette interface, nécessaire à la rénovation urbaine de demain », précise Christophe Philipponneau.

Ces recherches débouchent sur des innovations que les équipes de Tipee ont pu tester grandeur nature, dans une ancienne halle militaire reconvertie en plateforme d’innovation nommée Lab In’tech.

Une ancienne halle militaire pour tester les innovations grandeur nature

Galerie recouverte d’un vitrage isolant qui se teinte en fonction de la luminosité pour réguler la chaleur à l’intérieur, toit recouvert d’une membrane blanche réfléchissant la lumière pour réduire les besoins en climatisation, murs isolés par un bardage dernière génération et équipé de fenêtre triple vitrage pour réchauffer l’air intérieur et minimiser les pertes d’énergie : en tout ce sont seize innovation de ce type qui sont expérimentées dans le Lab In’tech.

Et les résultats sont là : le bâtiment présente une performance énergétique deux fois supérieures à celle requise pour un bâtiment basse consommation. Une réussite remarquable, qui ne demande qu’à être appliquée à plus grande échelle.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter