• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • France : une application pour connaître la qualité de l’air en direct

France : une application pour connaître la qualité de l’air en direct

  • par La Rédaction
  • 20/03/2017
  • Air
  • 0

L’application « Air to go » vient d’être lancée dans la Région Rhône-Alpes : elle propose à ses utilisateurs de connaître le niveau de pollution de l’air, avec une précision à la rue près dans les zones urbaines. De quoi programmer une vie de piéton en adéquation avec la qualité de l’air !

Proposer aux particuliers des informations en temps réel sur la pollution atmosphérique dans leur ville et leur région, telle est l’ambition de l’application « Air to go ». Elle vient d’être mise en place sur la région Rhône-Alpes, pour l’instant uniquement sur iPhone, une version Android devant voir le jour dans l’année. Elle propose actuellement une précision à la rue près dans les aires urbaines de Lyon, St-Etienne, Annecy et Grenoble, et de l’ordre du kilomètre dans le reste de la Région.

Des informations données à partir des mesures des 90 stations de la Région

Les informations sont données pour le jour même et le lendemain, en fonction des mesures de la veille, enregistrées par les 90 stations de la région, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ainsi que des calculs de modélisation atmosphérique et des analyses historiques de la qualité de l’air. Les prévisionnistes utilisent également d’autres paramètres, prévisions météorologiques et connaissance du territoire notamment. L’application prend en compte trois polluants : les particules fines, le dioxyde d’azote et l’ozone.

Des outils pour éviter la pollution au quotidien

Dans la pratique l’application permettra à l’utilisateur de connaître les lieux les moins exposés à la pollution à proximité de l’endroit où il se trouve : l’idée est de pouvoir choisir, en cas de promenade ou de parcours sportif, le lieu le moins pollué. L’application propose également de définir des itinéraires pédestres d’un point à un autre en fonction de la qualité de l’air, pour une vie de piéton plus saine. Une autre option permet d’obtenir une alerte dans le cas où l’on reste trop longtemps dans une zone dépassant un niveau de pollution que l’on peut définir.

Si le succès est au rendez-vous, les créateurs promettent de développer des versions dans d’autres aires urbaines de France, afin que chacun puisse connaître, en direct, la qualité de l’air qu’il respire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter