Accueil / Actualité / France : du poisson en circuit court, pour une pêche plus responsable

France : du poisson en circuit court, pour une pêche plus responsable

Des casiers de poisson livrés à Paris moins de 48h après avoir été pêché, par des bateaux respectueux des réserves de pêche : présentation de Poiscaille, un site Internet qui propose une nouvelle façon d’emmener le poisson de la mer à l’assiette

Au départ de l’aventure Poiscaille se trouve un double constat du créateur, Charles Guirriec. Passionné de pêche, il remarque que les petits bateaux, les plus respectueux des écosystèmes, sont souvent mal récompensés dans les enchères, et payés de manière trop variables en fonction de ce que pêchent les autres bateaux. Vivant sur Paris, il constate que les amoureux de poisson sont souvent déçu de la qualité, de la fraîcheur et de la variété des poissons proposés dans la capitale. L’écart de prix entre ce que touchent les pêcheurs et ce que payent les consommateurs le choque. Avec un ami, ils imaginent de transposer à la pêche l’idée du panier de légumes frais proposés par des producteurs régionaux.

Une pêche plus plus respectueuse et mieux rémunérée

Le principe est simple : proposer du poisson en circuit court, en étant le seul intermédiaire entre des pêcheurs sélectionnés et des consommateurs qui viennent chercher leur casier de poisson dans l’une des douze adresses partenaires. Poiscaille travaille avec une quarantaine de pêcheurs, répartis sur les différentes côtes françaises, n’utilisant que des bateaux de moins de 12m et avec un maximum de trois personnes à bord.

« Les poissons ne sont pêchés qu’avec des techniques douces : à la ligne, filets droits et trémails, casier, pêche à pied ou en plongée. Pas de chalut qui détruit les fonds marins ! » explique Charles Guirriec. Les pêcheurs sont en moyenne rémunérés 20 % de plus que dans la grande distribution, avec la garantie que Poiscaille prendra toute leur pêche, quelle qu’elle soit, poissons en vogue ou espèces moins connues.

Du poisson extra-frais dans l’assiette

En 48h maximum, ce poisson se retrouve dans l’assiette d’un consommateur, à Paris. Le contenu du casier proposé par Poiscaille change tout le temps, avec la certitude d’une fraîcheur maximale et d’une pêche responsable. Le prix des casiers est fixe, 27,90 euros à l’unité, 19,90 en abonnement, il permet de cuisiner un repas pour trois personnes, en découvrant souvent de nouvelles espèces de poisson.

Mis en place depuis un an, le site Poiscaille ne cesse de se développer et de gagner des consommateurs à sa cause. Une belle initiative, qui gagnerait à se développer dans d’autres villes.