Accueil / Actualité / Les énergies renouvelables, une solution d’avenir qui s’impose au niveau mondial

Les énergies renouvelables, une solution d’avenir qui s’impose au niveau mondial

Les énergies renouvelables présentent, en 2016, un bilan positif, et les perspectives d’avenir sont plus qu’encourageantes : un coût de production en baisse sensible, une rentabilité en hausse, des investissements qui ne cessent d’augmenter – la transition énergétique semble en marche.

Le dernier rapport du Forum économique mondial a confirmé les bonnes nouvelles de l’année 2015 : dans plus de trente pays, les énergies solaires et éoliennes atteignent un tarif équivalent à celles produites par les nouvelles installations d’énergie fossile. Cette baisse de prix, qui devrait se poursuivre dans les années à venir, laisse présager un avenir économiquement radieux pour le solaire et l’éolien.

Le choix d’investir dans les énergies renouvelables n’est donc plus seulement lié à des raisons environnementales et soumis à une nécessité de subventions. Michael Drexler, responsable des investissements du Forum économique mondial, a ainsi déclaré : « les énergies renouvelables sont à un tournant, puisqu’il ne s’agit plus juste d’un choix commercial viable, mais bien une belle opportunité d’investissement de long terme avec de bonnes perspectives de retour, stables et protégées de l’inflation ».

Investissements en hausse, coût de production en baisse

A l’échelle mondiale, les investisseurs et les gouvernements ont parfaitement pris en compte cet état de fait : le BNEF (Bloomberg Energy New Finance) prévoit que les investissements dans les énergies renouvelables atteindront 7 800 milliards de dollars d’ici 2 040, dont 3 400 milliards pour le solaire et 3 100 milliards pour l’éolien. Seulement 2 100 milliards devraient être investis dans les énergies fossiles dans le même temps, signe tangible d’un changement de priorité énergétique.

Par ailleurs les investissements déjà effectuées ont permis de réduire le coût des cellules photovoltaïque et des turbines éoliennes, en partie par des économies d’échelle liées au développement du secteur, en partie par des améliorations technologiques. Le coût de production de l’énergie solaire est passée en dix ans de 600 dollars par Mwh à moins de 100 aujourd’hui, atteignant quasiment le coût actuel du charbon et du gaz naturel. Dans les 7 prochaines années, les coûts du solaire devraient encore baisser de 85%, ceux l’éolien onshore de 26% et de l’éolien offshore de 35%.

L’énergie solaire privilégiée

Tout cela assure un rendement financier en constante amélioration pour les énergies renouvelables, qui dépasse aujourd’hui les 10 % et convainc de plus en plus d’États de s’appuyer dessus. L’énergie solaire notamment semble la solution privilégiée pour répondre à des demandes d’électricité en constante augmentation au niveau mondial.

Et si le développement du solaire reste lent en France, la Chine, les États-Unis, l’Inde, le Japon et l’Allemagne s’illustrent aujourd’hui comme les pays qui investissent le plus dans ce domaine – la Chine notamment est devenue le premier producteur mondial de panneaux photovoltaïques.