Accueil / Fil Info / « Les gaz de schistes ne sont plus d’actualité » affirme Ségolène Royal
Royal Ségolène (crédit Jackolan1)

« Les gaz de schistes ne sont plus d’actualité » affirme Ségolène Royal

Commandé, terminé? et déjà enterré. Le rapport d’experts sur « les nouvelles technologies d’exploration et d’exploitation » des gaz et huiles de schiste en France qu’avait demandé Arnaud Montebourg dès 2012, a bien été remis au gouvernement début 2014, mais immédiatement enterré dans la foulée, révèle Le Figaro.

Issu du travail collectif d’experts du CGEIET (Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie, et des technologies) de l’IFP (Institut français du pétrole), de l’OFCE ou encore du cabinet Roland Berger, le rapport sur les alternatives à la fracturation hydraulique a finalement été enterré par le gouvernement. Trop sensible sans doute pour une majorité en délicatesse avec les écologistes, ce premier rapport officiel sur cette question valide la technologie de stimulation au fluoropropane, affirme le quotidien français qui s’est procuré le texte.

Le document conclut que cette technologie représente « une réelle alternative permettant de répondre aux problèmes environnementaux posés par la fracturation hydraulique ». « Les gaz de schistes ne sont plus d’actualité » affirme aujourd’hui Ségolène Royal, ministre de l’Energie et de l’Ecologie,  sur son compte Twitter, qui précise refuser toutes les demandes de forage.